- ̗̀  LA MEUTE AU SUBWAY  ̖́-  190706073706586143
01. le forum fête ses 1 an bon anniversaire Sunbeams !
02. Nouvel event en cours n'hésitez pas à participer !
03. la 15ème version du forum est enfin là alors allez vite la commenter!
04.Découvrez le nouveau groupe des Akma
05. votez sur les top-sites et donnez nous du love ! ♡
06. attention à votre activité ; vous devez tenir vos journaux rp à jour !
07. pensez à mentionner dans vos réponses pour envoyer des notifications.
08. n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
9. allez jeter un coup d'oeil à la nouvelle boutique et profitez !

 :: (( flood and games )) :: les archives :: rp/event Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
- ̗̀ LA MEUTE AU SUBWAY ̖́-
Anonymous
Invité
Invité



Mer 27 Juin - 21:18
la meute au subway 

La jeune coréenne, toujours et encore en train de courir, passa enfin la porte du lieu de rendez-vous avec sa bande d’amis préférée. La seule et l’unique d’ailleurs. Ils devaient certainement déjà presque tous être là, déjà assis à une table, même si cette fois-ci, elle n’avait que quelques minutes de retard et qu’ils n’avaient pas encore été chercher de quoi nourrir leur estomac. Ils commençaient à la connaître et ils savaient qu’à force, s’ils ne voulaient pas mourir de faim, il était inutile d’attendre la demoiselle plus de quinze minutes. Pourtant, elle fait des efforts mais bon.. L’hystérique ne serait pas l’hystérique sans sa fabuleuse manie de ne pas être à l’heure n’est-ce pas ? Un sourire aux lèvres, elle aperçoit ses amis au loin et n’attend pas une seconde de plus pour les rejoindre. Une délicieuse odeur traversa ses narines, elle avait hâte de manger.

Arrivée à leur table, la petite dernière les salue de la main. Bien évidemment, comme à chaque fois, certains ne peuvent s’empêcher de lui faire remarquer son retard. Une taquinerie qu’elle mérite amplement et qui la fait rire plus qu’autres choses. Un rire assez rapidement rejoint par d’autres personnes. Des rires qui sonnaient faux, des rires tellement aigus qu’ils en feraient presque mal aux oreilles. Intriguée, la petite Sunhye ne pu s’empêcher de se tourner légèrement vers ce son plus agaçant qu’autre chose. Il venait de la table à côté de celles où ils étaient assis. Trois filles, qui faisaient comme si de rien était en dégustant une salade. Elle jetait quelque coup d’œil remplis de mauvaises attentions à l’encontre de leur bouc émissaire préféré. Hormis Siyeon, personne ne savait qu’elle s’était faite harcelée par ces pimbêches, elle n'osait pas en parler. La coréenne pensait en avoir totalement terminée avec elle depuis qu’elle avait rejoint la bande mais ça n’a pas l’air d’être vraiment le cas. Quoi qu’il en soit, elle ne souhaitait pas prêter attention à ses idiotes mais celles-ci n’étaient pas du même avis. Elles parlaient clairement assez fort pour que les tables aux alentours puissent entendre leur conversation sur le bon vieux temps où elles pouvaient faire ce qu’elles voulaient de la faible peureuse qu’est Sunhye et que ça leurs manquait terriblement. L’hystérique, maintenant timide, n’osait même plus regarder ses amis tellement la honte s’emparait d’elle. Est-ce qu’elle devait juste fuir ?  
- ̗̀ ft. la meute  ̖́-
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Jeu 28 Juin - 0:02
la meute au subway 

Siyeon n’était pas spécialement enthousiaste à l’idée de sortir en ville. Pour dire très franchement, elle n’aimait tout simplement pas se mêler aux conversations. Ça ne l’intéressait que rarement. Tous autant qu’ils étaient semblaient l’accepter un minimum comme elle était, avec tous ses mauvais côtés… Même si la cohésion passait toujours un peu difficilement avec la populaire. Le geek était trop son monde pour qu’elle y comprenne quoi que ce soit, mais au moins, il avait le mérite de ne pas la taper sur les nerfs, contrairement à l’hystérique lorsqu’elle s’excitait de tout et rien… Sans parler de Vega dont la simple présence la rendait aujourd’hui, très « indifférente » ou tout du moins, c’est ce qu’elle s’efforçait de faire croire. Ça n’avait jamais été l’amour fou entre eux… ou tout du moins, du côté de la brune, qui ne supportait presque jamais personne, à l’exception des plus jeunes garçons de la meute. Avec Xue et Félix, ils formaient le trio de bambins un peu étrange dans leur genre. Xue, était devenu son premier et meilleur ami. Tant qu’à Félix, il était mignon et jamais envahissant avec elle.

Sur les lieux du rendez-vous, la brunette observa les menus inscris en hauteur avant de se décider. Elle savait que Vega débarquerait d’une minute à l’autre, ce pourquoi elle prit un peu les devants lorsqu’elle poussa Félix vers la file d’attente, également rassurée de savoir Xue juste derrière elle. Sunhye allait encore être en retard donc elle ne voyait pas où était le mal de commander. Aussitôt fait, la meute rejoignit une table suffisamment grande pour accueillir les retardataires. Dans le deuxième cas, ça l’indifférait pas mal. Et elle releva à peine la tête au moment où leur chère hystérique se joignit à eux. Les premiers échanges autour de la table lui passèrent un peu au-dessus de la tête… En revanche, ce qu’elle perçue de part sa nature seonchul furent des pensées venimeuses envers l’une des leurs ; Sunhye. Bien que silencieuse, Siyeon avait fini par relâcher son sandwich avec mécontentement sur le bord de son plateau. Ses lèvres expulsèrent un sifflement tout aussi agacée au moment où les pimbêches d’à côté se mirent à rire comme des hyènes ! Est-ce que l’un d’eux allait l’ouvrir pour prendre sa défendre ? Du regard, elle observa les différents mâles présent autour de cette table, Vega en dernier. Puis, elle se laissa retomber contre sa chaise, les bras croisés contre sa poitrine, médusée par ce qu’elle entendait. 
- ̗̀ ft. la meute  ̖́-
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Sam 30 Juin - 10:50
la meute au subway 

Ki Hyun a eu du mal à partir de chez lui. Fidèle à lui-même, il profitait du moment de répit qu'on lui avait accordé pour jouer. Son père le forçait à étudier. Si notre asiatique veut être avocat, il a intérêt de bosser au lycée au lieu de rester devant son écran d'ordinateur. Ses parents étaient plutôt sympathiques et ils n'avaient pas peur. Non, ils n'avaient pas peur que la passion de leur fils devienne une obsession. Malgré le fait qu'il soit un petit con, il savait se remettre en question. Passionné par les jeux-vidéos et l'informatique, il fallait savoir qu'il n'avait pas que ça dans sa petite vie. Il avait également des amis. Est-ce très rare pour un geek d'avoir un entourage ou est-ce un cliché ? Pendant un petit instant, il avait oublié qu'il devait rejoindre sa bande d'ami au centre-ville, mais il n'avait pas besoin de stresser, il pouvait y aller tranquille. Il reste quelques minutes devant son jeu afin de terminer la mission. Dès qu'il aura terminé, il demandera la permission. Oui, la permission de sortir avec ses amis. L'asiatique est un jeune homme qui est très libre. Sauf qu'il demande toujours à ses parents avant de partir.

Dès qu'il est arrivé à sa destination, il avait aperçu la solitaire, le louveteau et le renfermé assis à une table. Il fit un signe de la main. Le geek rentra à l'intérieur du fast-food pour passer commande. Contrairement aux autres qui se trouvaient devant lui, il n'avait pas besoin de regarder ce que le menu lui proposait puisqu'il savait déjà ce qu'il allait commander. Une fois qu'il a récupéré le plateau, il s'installa à la table que ses amis avaient réservées. Comme à son habitude, l'hystérique les avaient rejoint avec du retard et Ki Hyun a une pensée pour la populaire. Il espérait que la populaire serait de la partie. Il a toujours ce besoin de se rincer l'oeil. La meute discutait de tout et de rien quand soudain, des rires perçants venaient de détruire ses tympans. Il croise le regard de Si Yeon qui avait l'air agacé. Le lycéen tourna la tête pour constater la situation. « Vous ne voulez pas baisser d'un ton ? » lança-t-il froidement en direction des filles qu'ils considéraient comme des thons. Il ne savait pas ce qu'il se passait, mais il voulait que ça se termine avant que l'un d'entre eux finisse par être possédé. Ki Hyun lança un regard à Vega. Il voulait qu'il en rajoute une couche afin de calmer les enragées.
- ̗̀ ft. la meute  ̖́-
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Sam 30 Juin - 21:57
La meute de sortie au subway
control_camera
outfit ▬ Ce n'est qu'une fois dehors que l'on réalise combien le lycée nous manque. So Yun avait tant rêvé du jour où ses professeurs n'auraient plus à le réprimander pour son manque de discipline vestimentaire (ça faisait quoi si sa chemise dépassait de son pantalon pour vrai ?) et pourtant, aujourd'hui, tout cela lui manquait amèrement. Pas les cours, quoi que certains peut-être. C'était surtout la bande qui lui manquait. Cette bande de joyeux fanfarons tous aussi spéciaux que différents. Il les voyait toujours évidemment mais plus autant ni aussi facilement qu'avant et ça, c'était frustrant. Mais So Yun ne s'en plaignait pas. Il gardait ce genre de pensée pour lui-même. Et puis, quand une occasion de traîner tous ensemble se présentait, il trouvait toujours un moment pour pointer le bout de sa truffe. Ils étaient devenus une partie de sa famille. Ils étaient importants, tous autant qu'ils étaient.

Il avait été décidé qu'ils se retrouveraient au subway cette fois. Depuis que So You avait laissé les bancs de l'école derrière lui, ils devaient tous faire des compromis pour se rencontrer. Par sa faute. Pourquoi fallait-il qu'il soit le plus vieux de la bande ? C'était comme ça et on pouvait rien y changer. Et puis, plutôt que de s'interroger sur ce genre de chose il ferait mieux de se presser à sortir de la douche pour arriver plus ou moins à l'heure de rendez-vous. Pas question de rejoindre la bande couvert d'huile de moteur et de crasse. Dans la vraie vie ça ne faisait rêver personne et il doutait sérieusement qu'il puisse décrocher un autre sourire à Sun Hye avec son visage couvert de cambouis. Ce n'était pas un risque qu'il voulait prendre maintenant en tout cas.

Sa toilette ainsi fait, il s'empressa de monter au volant de sa petite Kia d’occasion (les avantages d'être mécano) et fonça en ville. So Yun connaissait parfaitement le centre-ville. Il avait passé sa vie entière à errer dans les rues de Jeju et y faire les quatre cents coups. Il ne lui fallut que le temps de trouver une place pour se garer qu'il entrait déjà dans le petit restaurant. À peine avait-il mis un pied à l'intérieur que son cœur manqua un battement en croisant le regard encore un peu trop timide à son goût de Sun Hye. Il esquissa un petit sourire tandis que son regard vaguait sur les autres silhouettes installées à la table. Tout le monde n'était pas encore arrivé. Ouf. Alors qu'il s'approchait, il entendit les commérages bruyants de la tablée à côté. Quelques secondes s'écoulèrent jusqu'à ce qu'il réalise de qui ces mégères osaient se moquer. Il ne pouvait pas faire grand-chose en ces lieux, cependant ça ne l'empêcha pas de bousculer ''maladroitement'' l'une des jeunes filles, renversant par ce geste un des gobelets de soda plein sur leur table et les jambes de deux d'entre elles. Un accident. Ouais. « Oops. J'espère que ce n'est pas trop froid. » Il leur jeta un regard plein de dédain avant de prendre place à sa propre table, ignorant les râles des autres crétines. « J'vois que ça se régale sans moi. » Il passa alors son bras autour du cou de Ki Hyun en rigolant. « Enfin c'est pas comme si ça m'étonnait venant de toi. » Il leva les yeux en direction de la solitaire, laissant ses pensées s'insinuer dans son esprit. « Quelle surprise. Toi ici. Je vais l'entourer sur le calendrier dès que je rentre chez moi ! ». Il masqua un petit rire avant de la saluer. Par la pensée encore une fois. Son jeu préféré. « Alors, quoi de neuf ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Lun 2 Juil - 12:58
La meute de sortie au subway
control_camera
outfit
Quand il y repense, le brun se demande encore comment il a réussi à s'intégrer à cette bande de joyeux lurons. Il ne parle pas beaucoup, n'est pas le plus avenant à cause de sa timidité et se trouve vraiment inintéressant. Pourtant, il s'entend bien avec la plupart d'entre eux désormais, même si le malaise règne à certains moments encore. Heureusement pour lui, il n'a pas eu à rentrer dans le Subway seul puisqu'il a rejoint Siyeon et Félix avant. Alors c'est sagement qu'il les suit dans la file, réfléchissant avec une concentration extrême au sandwich qu'il choisirait, parce que c'est important oui, même s'il n'est pas le plus gros mangeur. Disons que Xue mange pour vivre et non l'inverse. Poli, il salut en retour Ki Hyun qui s'en va vers la file alors qu'eux sont assis à table.

Quand Sun Hye arrive, un petit sourire se dessine sur son visage parce qu'il se rappelle à quel point il aime discuter avec elle. Alors il bouge un peu pour lui laisser de la place afin qu'elle s'assoit à ses côtés. Mais alors qu'il va pour croquer dans son repas, des rires mesquins se font entendre. Et soudain, son corps se paralysent. Des filles visent Sun Hye avec leurs injures et Xue a mal pour elle. Son cœur bat frénétiquement. Il sait ce qu'elle vit présentement, il le sait mieux que personne. Néanmoins, il sait que le soutien est la meilleure des armes. Et s'il n'a pas le courage pour une répartie bien placée comme Kihyun, il a celui pour la rassurer. Alors doucement, il passe une main sur son dos et le tapote délicatement pour lui signifier qu'il est là. Si ces filles continuent et veulent s'en prendre à elle, Xue fera office de bouclier parce que jamais Sun Hye ne mériterait ce genre de comportement envers elle.

Et soudain, Soyun fait une entrée triomphale en salissant les perfides. Xue n'en rit pourtant pas, parce qu'il n'aime simplement pas se moquer des gens, qu'ils soient gentils ou méchants. Son regard se pose sur l'aîné de la fratrie puis ensuite sur Sunhye. Le half est observateur et il a pu déceler la plupart des regards perturbés dans la meute. Autant dire, qu'il y a de quoi contempler entre tous ces possibles couples. Enfin, revenons à la réalité. Soyun pose une question, et Xue ne sait pas trop quoi répondre. Alors, discrètement, avec beaucoup de courage, il donne un coup de coude à Félix pour qu'il se mette à parler, lui est trop timide.

Revenir en haut Aller en bas
Yul-Ryeo
- ̗̀  LA MEUTE AU SUBWAY  ̖́-  Tumblr_p4va6rG6ay1vj9tigo1_r1_400
À Jeju depuis le : 17/03/2018
Wons : 2115
Messages : 1644
About me :
compte administratif &
personnage non-joueur.

- ̗̀  LA MEUTE AU SUBWAY  ̖́-  584439dba6515b1e0ad75b6e

si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à envoyer un mp. nous passons régulièrement sur le compte.
Pouvoir : il est à l'origine de la création du monde.
Malédiction : -
Âge : inconnu
Métier /études : Grand maître des yoghwis
Les amours : il est aussi aimé, qu'il est haït.
Logement : Partout et nul part à la fois.
Célébrité : cha seung-won
Situation rp : closed.
Doublons : none
Yul-Ryeo
yoghwi de la création« perso non joueur »
yoghwi de la création
« perso non joueur »



Lun 2 Juil - 14:03

subway time
comme une faim de loup.

à ta place habituelle, dans l'angle et adossé au mur et visiblement dans ton univers, t'es pas vraiment de mauvaise humeur mais tu le semblait. une expression que tu n'as pas souvent sur le visage, et dont peu de gens avaient pu se rendre compte. mine de rien, même un bon gamin un peu paumé comme toi pouvait avoir une expression négative. tu torturais ton téléphone avec ton jeu mobile, n'ayant rien touché au repas que tu avais pourtant commandé. dans ton monde, tu gardes cependant les oreilles grandes ouvertes. et agacé par les rires mesquins des filles, tu relèves la tête, échangeant un regard avec kihyun. avant de se moquer faudrait peut-être déjà ressembler à autre chose que des déchets., disais-tu en serrant les dents. puis tu vois soyun arriver et se venger à sa manière, tu soupires alors cette fois agacé.

tu te redresses un peu brusquement, faisant certainement sursauter certains à la table. tu t'approches ensuite de sunhye, debout entre elle et les autres filles. tu te laisses faire par ce genre de filles, sunhye? t'es mille fois mieux qu'elles. remballes-les. et si elles te font des menaces, on ira les trainer dehors par les cheveux., disais-tu en te tournant vers elles. l'expression sur ton visage pouvait faire peur tant personne n'était habitué à te voir comme ça. tu lances un regard à soyun, lui laissant ta place à côté de la belle coréenne qui lui plaisait tant. tu tirais ta chaise dans un crissement sourd, te tournant à nouveau vers les filles. vous ne partez pas!?, disais-tu de façon assez expéditive avant de t'asseoir lourdement sur ta chaise à côté de kihyun et siyeon. tu soupires une dernière fois, reprenant ta partie sur ton téléphone.

ft. la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Lun 9 Juil - 20:47
la meute au subway 

Félix était bien plus qu’excité à l’idée de cette sortie. Enfin la bande allait se retrouver au grand complet, qui plus est à l’extérieur. Et autant vous dire qu’amitié mêlée à de la nourriture était le combo parfait pour le plus jeune de cette troupe si atypique. Il n’était pas là depuis longtemps, et pourtant, lorsqu’ils se réunissaient ainsi, il ne se sentait jamais de trop, ou délaissé. Bien au contraire, il était le petit chouchou, celui qui malgré ses maladresses on adore cajoler. Parfois, il en profitait, mais chut ! En tout cas, comme toujours, il avait été le premier au lieu de rendez-vous, qui était pour cette fois un subway. Accompagné de Xue et Si Yeon, comme à 90 % du temps, les trois jeunots commandèrent rapidement avant de prendre place à la plus grande table disponible du fastfood, très vite rejoint par l’hystérique. Bien trop occupé à parler de tout et de rien, trait si caractéristique de sa personnalité, Félix ne remarqua pas de suite qu’un malaise s’installait de l’autre côté de la table. Il lui fallut un coup de coude du renfermé ainsi que l’arrivée de Ki Hyun pour comprendre.

Oui, ces filles parlaient fort. Mais le métisse ne comprit pas immédiatement le lien avec l’une d’entre eux. Sous ses yeux, trop de choses s’enchaînèrent rapidement. Le déclic arriva grâce à Vega. Il le regarda se lever – il n’avait d’ailleurs à peine remarquer sa présence – et aller parler à Sun Hye en s’énervant. What. Elles étaient en train de cracher sur elle ?! Mais… pourquoi ?! C’était quoi ce bordel ?! Fronçant les sourcils, il tapa soudainement ses poings sur la table tout en se levant. Il ne pouvait pas laisser passer ça. Cette bande, c’était sa deuxième famille. Ils l’avaient adopté alors qu’ils auraient très bien pu l’ignorer, lui qui était alors un parfait inconnu, aussi bien à ce lycée qu’à ce pays. C’est donc ainsi que Félix quitta son siège pour s’approcher à son tour de la bande de bitches, une moue qui se voulait énervée et dure au visage – bien qu’en réalité il n’en était qu’encore plus adorable. Et dans son coréen un peu bancale, il sortit les griffes. « YAH ! Si vous avez un problème, beh venez nous voir ! Sun Hye-noona elle est bien mieux que vous toutes ! Pff !».

Et c’est toujours poings serrés qu’il reprit sa place, un air de fierté triomphant sur son visage. Il avait prit la défense de son amie, lui, le bébé du groupe. Un homme, un vrai ! Se tournant alors vers So Yun, qui, décidément, l’intimidait toujours autant, Félix décida enfin à répondre à sa question. « Je galère en mathématiques… Et en histoire aussi ! Y a des mots que je comprend pas du tout… C’est pas normal, il y a beaucoup trop d’mots qui s’écrivent pareil mais n’ont pas le même sens ! ». Franchement, croyez le ou non, mais le croate, c’est bien plus simple !
- ̗̀ ft. la meute  ̖́-
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Ven 13 Juil - 16:10
la meute au subway 

La lycéenne s’était assise aux côtés de ses amis, elle qui pensait simplement profiter d’un bon repas en les retrouvant. Ce n’était malheureusement pas le cas, les mauvaises langues ne sont jamais loin et pour une fois depuis quelques temps, elles avaient décidé de faire part de leurs présences. Une présence dont la bande d’amis se serait bien passée. Sunhye n’aurait jamais voulu que cela arrive. Elle n’a pas envie qu’on s’inquiète pour elle ou qu’on s’attire des ennuies à cause d’elle. Elle ne voulait pas non plus que ses amis voient d’autres gens la rabaisser. Elle se sent honteuse de ne pas pouvoir se défendre elle-même. Elle se sent coupable que ce moment, censé être amusant, finisse gâcher par sa faute, parce qu’elle a attiré des pimbêches. Cela faisait un moment qu’elles n’avaient pas tenté une discussion, ou plutôt un monologue de la chef des moutons, avec la timide. La jeune femme pensait réellement qu’elles faisaient parties de son passé. Qu’elle n’avait plus à se soucier d’elles parce qu’elles ne se souciaient plus d’elle.

Sunhye n’avait pas observé la réaction de ses amis, au contraire, elle voulait éviter de les regarder. La belle avait honte de toutes les méchancetés qu’elle avait pu subir et que la bande de filles s’amusaient à énoncer à haute voix. ‘’Tu te souviens comment elle était habillée ce jour-là ? On lui a prêté un vêtement cher et elle ne nous a même pas remercier.'’ bah bien sûr, ‘’Le jour où on a voulu manger avec elle parce qu’elle était toute seule et elle n’a touché à rien. Pourtant la sauce de poisson périmée c’est délicieux non ?’’ toujours plus de mensonges, ‘’On essaie de l’aider du mieux qu’on peut mais elle fait pas d’efforts.’’.. Le rouge montait aux joues de Sunhye. Elle n’avait aucune raison de se sentir coupable de quelques choses qu’elle n’avait pas fait, qu’elle n’avait pas mérité et dont ses amis étaient conscients mais.. C’est plus facile à dire qu’à faire dans ce genre de moment. Elle voulait parfois changer de sujet mais les mots ne sortaient plus de sa bouche. Dans ce genre de moment, elle aimerait avoir le pouvoir de disparaître.

Elle décida enfin de relever la tête lorsque Kihyun prenait la parole. Le stresse montait, elle n’avait pas envie qu’on s’en prenne à ses amis après ça. Qu’on leurs dise des choses méchantes alors que se sont des gens incroyables. Et tout s’enchaîne, l’arrivée de l’alpha et sa fausse maladresse à l’encontre des pimbêches, les répliques de Vega ainsi que celles de Félix pour la défendre, le réconfort de Xue qui lui arrache même un petit sourire pour le remercier. Elle est soutenue, elle le sent. Vega est un peu plus fort dans ses mots mais il a raison de vouloir bousculer la timide. Elle ne doit pas se laisser faire. Elle n’est plus seule face à ses filles qui d’ailleurs pourraient gober une mouche depuis le temps que leurs bouches sont grandes ouvertes mais n’émettent aucuns sons. Elles n’ont pas l’habitude d’être remises à leur place, ça se voit. Elles sont perdues et elles essaient tant bien que mal de trouver quelques choses à dire pour se défendre mais en vain. La meute a été plus forte. Agacées, elles se lèvent et regardent tout le monde avec un air supérieur, avec un air hautin en râlant qu'elles méritent pas ça, qu'elles sont trop fabuleuses pour ces gens. Elles sont vaincues et Sunhye se sent rassurée. Elle aborde un petit sourire. « Merci vous tous.. » dit-elle, touchée par les réactions de chacun. Qu’est-ce qu’elle ferait sans ses formidables amis la petite ? Et comme si rien n’était arrivé, ils reprennent la conversation. L’hystérique est heureuse de voir que ça n’a pas plombé l’ambiance.
- ̗̀ ft. la meute  ̖́-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: